Le blog

La slakline, un sport tendance.

Voici déjà une petite définition de wikipedia : "La Slackline ou Slack est une pratique sportive qui semble avoir été créée en Californie au début des années 1980. Il s’agit d’un exercice s’apparentant au funambulisme : au lieu de progresser sur un câble d’acier à l’aide d’un balancier, l’objectif est d’avancer sur une sangle légèrement élastique sans aucun accessoire. Cette sangle, d’une largeur variant de 19 mm à 50 mm, est tendue entre deux points d’ancrages tels que poteaux, arbres, murets, pitons d’escalade, ou même via des ancrages au niveau du sol et des supports en A pour élever la ligne... Les figures pouvant être réalisées sont innombrables. Ce sport est excellent comme préparation à l’escalade, au surf, au snowboard, au longboard, aux agrès de gymnastique ou encore comme moyen de concentration. Certains sportifs comme Bode Miller l’utilisent pour améliorer leur équilibre puisque conserver un équilibre dynamique sur une surface instable fait travailler l’ensemble du corps." Cette pratique, depuis quelques années, connait en France un gros succès et des clubs sont même dédiés uniquement à la slakline. Dans les gorges du Verdon ce sport se pratique de manière extrême puisque la sangle est tendue à 350 mètres au dessus du sol. La personne décide d’être attachée à la sangle ou non c’est à dire en solo sans aucune sécurité. Dean Potter, la référence en matière d’escalade extrême au États Unis, la pratique sous plusieurs formes : en solo, en solo avec un parachute, la plus longue possible... Avec un succès grandissant au sein de différentes pratiques sportives, on espère voir dans les années à venir, se développer des rassemblements dans les gorges du Verdon de la Jonte ou du Tarn.